Séance 12 = journée d’étude 3 = vendredi 9 juin 2017

Créé en octobre 2015, le séminaire « Constitutions mixtes » (UMR 5189 Histoire et sources des mondes antiques) offre un espace de discussion pour la présentation de réflexions en cours, non seulement sur la constitution mixte, gouvernement idéal – mêlant monarchie, aristocratie et/ou démocratie – dont les sources grecques antiques offrent les premières mentions explicites, mais aussi sur les notions de mélange, mixtion, fusion, médiété, milieu, moyenne / somme, binarité / ternarité, synthèse, composition, harmonie, concorde, etc. C’est pourquoi ce séminaire est ouvert à tous les acteurs des champs concernés : sciences humaines et sociales, droit, médecine, chimie, physique, mathématiques, lettres et arts…

Ce séminaire se rattache au programme C3 « Hiérarchies et expression des relations sociales » du quinquennal HiSoMA 2016-2020.
Organisation : Stavroula Kefallonitis
Carnet : http://syn.hypotheses.org
Twitter : @mixedgov

Programme 2015-2016 : http://calenda.org/353653
Programme 2016-2017 : http://calenda.org/393687

Composée de cinq communications, la douzième séance du séminaire constitue la troisième journée d’étude « Constitutions mixtes », intitulée D’une constitution mixte à l’autre : passerelles et métaphores.

À télécharger (.pdf) :
– le dépliant de la journée (programme détaillée et résumés des cinq interventions),
– l’affiche.

  • 08h30 Accueil
  • 09h00 Stavroula Kefallonitis (Université Jean Monnet – Saint-Étienne, UMR 5189 HiSoMA), introduction.
  • 09h15 Konstantinos Melidis (Université Paris-Sorbonne Paris 4), « Réflexions sur les notions de mélange et de milieu à travers la théorie et la pratique musicales grecques antiques » / Répondant·es : Jean-Claude Guerrini (Université Lumière Lyon 2) & Julie Yaylarian (Université Jean Monnet Saint-Étienne).
  • 10h00 Emmanèle Caire (Aix Marseille Université, Centre Paul-Albert Février – UMR 7297 TDMAM), « Entre « voie moyenne » et « juste mélange ». Aux origines de la constitution mixte » / Répondant·es : Denys Barau (EHESS) & Catherine Psilakis (UMR 8163 STL).
  • 10h45 Pause
  • 11h15 Marion Bellissime (UMR 5189 HiSoMA), « Faut-il parler de constitution mixte dans les livres augustéens de l’Histoire romaine de Cassius Dion (livres 52-56) ? Travail préparatoire à l’édition du livre 52″ / Répondant·es : Virginie Hollard (Université Lumière Lyon 2, UMR 5189 HiSoMA) & Florent Pirot (Université Jean Monnet Saint-Etienne, UMR 5824 GATE).
  • 12h00 Pause déjeuner
  • 14h00 Adriana Zangara (EHESS), « Leonardo Bruni et la traduction de demokratia : l’emprise occulte du paradigme de la mikté politeia sur l’acception florentine de popularis status » / Répondant·es : Stavroula Kefallonitis & Philippe Solal (Université Jean Monnet Saint-Etienne, UMR 5824 GATE).
  • 14h45 Pause
  • 15h00 Marie-Rose Guelfucci (Université de Franche-Comté, EA 4011 ISTA), « Les (re)lectures de la constitution mixte de Polybe à la Renaissance italienne et au siècle des Lumières : circonstances et enjeux de la réception » / Répondant·es : Michel Bellet (Université Jean Monnet Saint-Etienne, UMR 5824 GATE) & Annie Léchenet (UMR 5206 TRIANGLE).
  • 15h45 Stavroula Kefallonitis, conclusions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *