Communication d’Adriana Zangara

Vendredi 9 juin 2017 – Journée d’étude « Constitutions mixtes » (HiSoMA C3) : « D’une constitution mixte à l’autre : passerelles et métaphores »

14h00 : Adriana Zangara (EHESS)
Leonardo Bruni et la traduction de demokratia : l’emprise occulte du paradigme de miké poleia sur l’acception florentine de popularis status
Théoricien de l’ordre républicain comme gouvernement mixte, Leonardo Bruni avait été aussi, dans les années qui précédent sa traduction de la Politique d’Aristote (1438), un fervent admirateur de la forme de gouvernement qu’il désignait lui-même par l’expression popularis status. Étant donné que cette locution traduisait d’après lui le nom grec d’une forme de régime – la demokratia – qui avait traditionnellement tout d’un repoussoir, l’admiration de l’humaniste surprend par son anticonformisme. À moins que popularis status ne soit, à ses yeux, que le nom d’une forme de gouvernement mixte…
⇒ #Leonardo_Bruni #Aristote #Athènes #Florence #démocratie #républicanisme #timocratie

Répondant·es :

  • Stavroula Kefallonitis (UJM Saint-Etienne, UMR 5189 HiSoMA)
  • Philippe Solal (UJM Saint-Etienne, UMR 5824 GATE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *