La démocratie de Thucydide et ses doubles

Thuc_Affiche_KefallonitisJe prépare pour le 10 avril une conférence intitulée La démocratie de Thucydide et ses doubles, dans le cadre des activités de l’association philhellène stéphanoise, Présence de la Grèce.

Les contradictions entre les pratiques de la cité athénienne et les principes démocratiques d’aujourd’hui sont nombreuses et bien connue : qu’il s’agisse du ratio entre le nombre d’habitants et le nombre de citoyens participant réellement à la vie politique, de l’importance de l’esclavage, de la politique impérialiste de Périclès, etc. l’Athènes du Ve s. apparaît très éloignée des valeurs défendues par les grands textes qui ont historicisé et médiatisé la conception actuelle de la démocratie et dont l’un des plus récents, le Traité de Rome de 2004, a vu son élaboration marquée par la suppression d’une citation de Thucydide initialement insérée dans son préambule. Malgré ce contexte, la cité athénienne continue à apparaître comme une référence politique primordiale, « le berceau de la démocratie », « l’ancêtre des démocraties modernes », avec pour référence principale… le discours écrit par Thucydide pour Périclès, oraison funèbre des Athéniens morts lors de la première année de la Guerre du Péloponnèse. L’association entre l’Athènes antique et la démocratie reste si forte que s’interroger sur l’« âge d’or athénien » décrit par Thucydide paraît conduire aux limites du politiquement correct, comme s’il existait un lien consubstantiel entre Athènes et la démocratie et que, par un automatisme métonymique, une remise en question de la démocratie athénienne constituait une critique de la démocratie elle-même. Ainsi la confusion est-elle grande entre la multitude de systèmes politiques qui transparaissent et se brouillent dans le mot-palimpseste « démocratie », superposant concepts et pratiques dans une confusion de définitions qui justifie qu’on reprenne les éléments historiques et conceptuels dans le texte même de Thucydide.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.