JE “Dette et constitution” : demandez le programme !

Journée d’étude DETTE & CONSTITUTION

organisée par le séminaire « Constitutions mixtes » (Stavroula Kefallonitis, HiSoMA C3), en collaboration avec le programme « Républicanisme et économie politique » (Michel Bellet, Nicolas Eyguesier, Philippe Solal, GATE L-SE).

Mercredi 12 décembre 2018
Université Jean Monnet – Campus Tréfilerie
Salle du conseil G05
33, rue du Onze novembre – 42023 Saint-Étienne

8h30-9h00      Accueil
9h00-9h15      Introduction
Stavroula Kefallonitis (UJM Saint-Étienne, HiSoMA), « La dette comme ressort historiographique »

9h15-10h20    Session 1Dettes et communautés
Marie Durnerin (ENS Lyon, HiSoMA), « Les dettes des chefs dans le paiement de la solde aux mercenaires de l’Anabase de Xénophon : facteur de la constitution ou de la décomposition de la communauté des Dix Mille ? »
Louise Fauchier (Université Lyon 2, HiSoMA), « Kapèloi et vente à crédit dans l’Athènes classique »
10h25-10h40  Pause

10h40-12h30  Session 2 – Dettes et corps politiques
Nicolas Meunier (Université Saint-Louis – Bruxelles, CRHIDI ; Université catholique de Louvain, CEMA), « “Dettes” et formes de dépendances dans la Rome alto-républicaine : pouvoir et société entre le clan et la cité »
Marie-Rose Guelfucci (Université de Franche-Comté, ISTA),« Dette et “signes extérieurs de richesse” : l’importance de la perception dans les affrontements politiques d’un corps social (ive-iie s. a.C.) »
Virginie Hollard (Université Lyon 2, HiSoMA), « Argent, morale et politique à Rome à la fin de la République. Étude du corpus cicéronien »
12h20-14h00  Pause

14h00-15h00  Session 3 – Dettes et régimes politiques
Pierre Ponchon (PHIER Université Clermont Auvergne), « Dettes et changements constitutionnels chez Platon »
Emmanuèle Caire (Aix-Marseille Université, CPAF-TDMAM),« Dette et constitution chez Aristote »
15h00-15h20  Pause

15h20-16h40  Session 4 – Dettes et libertés
Nicolas Eyguesier (Université Lille 1, GATE L-SE), « Dettes et constitutions mixtes chez Sismondi »
Catherine Psilakis (Université Lyon 1, STL), « Une nouvelle seisachtheia, solution à la dette grecque ? Appropriations d’une mesure solonienne au xxie siècle »
16h40-17h00  Conclusions et perspectives


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.