JE “Dette et constitution” – Pierre Ponchon

Pierre Ponchon (PHIER Université Clermont Auvergne)

« Dettes et changements constitutionnels chez Platon »

La dette est un principe majeur d’instabilité constitutionnelle pour Platon. En effet, elle pose un double problème politique : abandonnées à elles-mêmes, les dettes mettent en danger l’unité de la cité (République VIII), mais les tentatives pour les abolir se heurtent à des résistances dangereuses (Lois III et V) et font le lit de la tyrannie (République IX).

Mots clés – dettes, constitutions, maladie, réforme, oligarchie, démocratie, tyrannie, richesse, pauvreté, stasis, faux bourdons.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.