Mardi 7 juin 2016 : JE “Aux sources antiques de la constitution mixte”

Dans le cadre du séminaire “Constitutions mixtes” (UMR 5189 HiSoMA, programme C3)

est organisée la journée d’étude transversale Aux sources antiques de la constitution mixte

qui constituera la 6e séance du séminaire, mardi 7 juin 2016
(8h30-16h, Université Jean Monnet – Saint-Étienne, UFR ALL, salle HR8)

  • 08h30 Accueil
  • 09h00 Stavroula KEFALLONITIS, MCF de langues et littératures anciennes (Université Jean Monnet – Saint-Étienne, UMR 5189 HiSoMA), introduction
  • 09h15 Sandrine COIN-LONGERAY, MCF de langues et littératures anciennes (Université Jean Monnet – Saint-Étienne, UMR 5189 HiSoMA), « Mignumi et le composés en mixo– : le mélange dans la Grèce antique »
  • 10h00 Vivien LONGHI, professeur agrégé, docteur en Lettres classiques (Université Paris-Sorbonne Paris 4, UMR 8167 Orient et Méditerranée), « Aspects de la notion de ‘mixte’ dans l’histoire des constitutions politiques du livre III des Lois »
  • 10h45 Pause
  • 11h15 Anne SINHA, MCF de langues et littératures anciennes (Université Paris 13, EA 7338 Pléiade), « Les représentations de la république romaine comme équilibre des forces dans le Bellum civile de Lucain »
  • 12h00 Pause déjeuner
  • 14h00 Fanny CAILLEUX, doctorante contractuelle de langues et littératures anciennes (Université Paris-Sorbonne Paris 4, EA 1491 EDITTA), « Moderate permixta constitutio (De Republica I. 69) :res publica et équilibre des pouvoirs de Cicéron à Tite-Live »
  • 14h45 Pause
  • 15h00 Pasquale PASQUINO, directeur de recherche (CNRS-EHESS) & Distinguished Professor in Politics (New York University), « La doctrine de la constitution mixte chez Aristote »
  • 15h45 Stavroula KEFALLONITIS, conclusions

L’affiche de la journée : pdf
Le dépliant de la journée (programme et résumés) : pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.