Mardi 7 juin 2016 à 14h00 : « Moderate permixta constitutio (De Republica I. 69) : res publica et équilibre des pouvoirs de Cicéron à Tite-Live »

Mardi 7 juin 2016 – Journée d’étude Aux sources antiques de la constitution mixte (UMR 5189 HiSoMA)
UJM Saint-Étienne, salle HR8, Stavroula Kefallonitis
Le programme de l’ensemble de la journée : pdf

14h00 Fanny CAILLEUX, doctorante contractuelle de langues et littératures anciennes (Université Paris-Sorbonne Paris 4, EA 1491 EDITTA)
« Moderate permixta constitutio (De Republica I. 69) : res publica et équilibre des pouvoirs de Cicéron à Tite-Live »

Parce que le terme n’apparaît pas dans ce qui nous reste de son œuvre, et parce qu’une partie de la critique considère qu’il n’y a pas chez lui de pensée politique, Tite-Live demeure le grand oublié de la réflexion sur la constitution mixte. Pourtant, l’image qu’il donne de la royauté romaine et du conflit des ordres qui marqua les premiers siècles de la République porte la trace d’une réflexion d’ordre général sur la nature des régimes politiques et sur la répartition du pouvoir dans l’État. La confrontation de certains passages de l’Ab Urbe condita avec les extraits du De Republicadans lesquels Cicéron définit ce qu’il appelle la moderate permixta constitutio permet de mettre au jour des similitudes qui laissent présumer une influence directe du philosophe sur l’historien. On se demandera donc dans un premier temps s’il est possible de définir les contours d’une conception proprement romaine de la « constitution mixte » à partir des œuvres de ces deux auteurs. Puis, dès lors que, chez l’un comme chez l’autre, le maintien d’un tel équilibre des pouvoirs semble subordonné à un comportement particulier des acteurs de la vie politique, – la moderatio –, on s’interrogera sur les implications éthiques de cette théorie et sur la manière dont elle s’articule avec l’idéal politique de la concordiachez Tite-Live.

Le programme de l’ensemble de la journée : pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.