Virginie Hollard @mixedgov

Vendredi 24 mars 2017, 13h30-15h30, salle KR3,
11e séance du séminaire “Constitutions mixtes”.

Virginie Hollard (MCF d’histoire romaine, Université Lumière Lyon 2, UMR 5189 HiSoMA)

L’idéal de la constitution mixte dans la politique augustéenne

Le 13 janvier de l’année 27 av. J.-C., Octave convoque le Sénat pour achever officiellement le processus de restitutio rei publicae, amorcé depuis son retour d’Actium. Au terme de cette séance sénatoriale qui aboutira à un compromis fondant le Principat, Octave deviendra Auguste.

La Res Publica Restituta, slogan désormais officiel du Principat qui repose sur un retour à la constitution mixte vantée par Polybe, est-elle compatible avec l’idée défendue par Tacite que le Principat est un nouus status ou avec la vision que Cassius Dion a du Principat conçu comme une véritable monarchie militaire ? Et comment comprendre alors le lien entre le Principat augustéen et le texte du De Republica de Cicéron, reprenant lui aussi l’idéal de la constitution mixte et souvent considéré comme le texte annonciateur du projet politique augustéen ?